Aller au contenu principal

Votre chauffage est-il performant et adapté à vos locaux professionnels ?

Considéré comme le 1er poste de dépense énergétique par 63% des professionnels (Etude Obsoco 2019)*,  le chauffage représente une part importante des dépenses énergétiques dans la majorité des secteurs d’activité. Voici quelques conseils et bonnes pratiques pour améliorer la performance de votre système de chauffage et réduire votre consommation.  

Etape 1 : l’évaluation de la performance de son système de chauffage en entreprise

Qu’il s’agisse du radiateur à eau chaude alimenté par chaudière, par une pompe à chaleur réversible ou encore de radiateurs électriques, la performance d’un système de chauffage dépend de plusieurs paramètres comme la technologie, le placement, la régulation, etc. Le dimensionnement du chauffage dans les bâtiments et logement se calcule généralement sur la base d’un ratio de 70 à 100 W/m²2. Une rénovation récente avec une isolation performante permet d’abaisser ce ratio.  

L’intervention d’un spécialiste certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) permettra d’obtenir un dimensionnement plus précis que la méthode précédente qui reste une première approche. 

 

Etape 2  : Bien disposer les équipements pour une répartition homogène de la chaleur dans votre local professionnel

Le placement des radiateurs ou cassettes de soufflage permet  d’éviter les sensations d’inconfort qui peuvent également être liées à une isolation perfectible. En effet, lorsque les équipements sont mal placés, les sensations d’inconfort poussent généralement à réhausser le niveau de température, entrainant ainsi une surconsommation.  

De même, l’espace doit être dégagé autour des éléments de chauffage pour permettre une bonne diffusion de la chaleur. Un radiateur encombré ne sera pas efficace !
  

Etape 3  : Des thermostats pour piloter efficacement la température des locaux

La température des locaux est régie par la norme NF X35-203 selon le type d’activité :  

assise entre 20 et 22 °C
activité physique faible : 17-19 °C  
entre 14 et 16 °C pour une activité soutenue

Une consigne trop haute entraîne une surconsommation de l’ordre de 7% par degré.  

Les systèmes récents diffusent mieux la chaleur offrant une sensation de confort supérieure,  ce qui permet de diminuer la consigne de température. Ils sont aujourd’hui régulièrement équipés de thermostats avec une régulation performante pour diminuer les consommations.  

Les systèmes anciens peuvent également être équipés à postériori de thermostats pour améliorer le rendement (cette opération doit se faire par un spécialiste qui sélectionnera du matériel compatible).

Etape 4 : Un programmateur horaire pour réguler la température selon des périodes d’occupation

Il arrive que le chauffage reste allumé en période d’inoccupation (soirs et weekend) et ce avec la même consigne, par oubli ou par manque d’options sur le système de chauffage (radiateur, chaudière, etc.).  

Une opération simple consiste à installer un système permettant de programmer des horaires de fonctionnement avec un réduit de température voire un arrêt complet pour les périodes hors occupation des locaux.  
  

Etape 5 : Des choix technologiques en fonction de votre situation

Outre la performance des équipements, il est important de sélectionner du matériel adapté à ses locaux. Par exemple, sur des grandes surfaces, privilégier l’installation de plusieurs petits diffuseurs plutôt qu’un gros diffuseur permet une meilleure homogénéité de température et améliore le confort.  

En complément pour les régions froides, si l’installation de climatisation réversible n’est pas suffisante pour les besoins en chauffage, il est possible d’ajouter en complément des radiateurs électriques.Enfin,  une bonne isolation est à envisager en priorité pour diminuer ses consommations, surtout avant un remplacement d’équipement. Elle permettra de revoir le dimensionnement des équipements à la baisse.
 

Image

Pour aller plus loin ...

Certaines de ces opérations sont éligibles à des aides au financement comme les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Retrouvez ces opérations détaillées ainsi que d’autres opérations dans la fiche  Chauffage.    

Consulter la fiche chauffage
Ecogestes & travaux

Réglez un programme horaire sur votre thermostat de chauffage

En savoir plus
Aides de l'Etat disponibles

Remplacez vos radiateurs électriques par des modèles à basse température

En savoir plus

Purgez régulièrement vos radiateurs à eau chaude

En savoir plus

Pour aller plus loin ...