Un crédit d’impôt de 30% en rénovant vos locaux

Le saviez-vous ? Bonne nouvelle : depuis le 1er octobre, en tant que professionnel, vous bénéficiez de nouvelles aides pour vos travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez désormais profiter d’un crédit d’impôt de 30% sur certains travaux visant à faire des économies d’énergie dans vos locaux, que vous soyez propriétaire ou locataire.

%

de crédit d’impôt sur vos travaux HT

C’est la limite de dépenses par entreprise éligible au dispositif

Millions

de budget pour le plan global de la relance par la transition énergétique des TPE et PME

Quels sont les travaux concernés et les dépenses éligibles ?

Pour profiter de ce crédit d’impôt exceptionnel mis en place par l'État, vous devez engager des travaux d'amélioration d’efficacité énergétique dans vos bâtiments.
(exemple : si vous possédez un hôtel ou une salle de sport, cela concerne un changement de votre chauffe-eau).

Les travaux suivants sont concernés : 

Image

 

Installer un système de régulation/programmation du chauffage et de la ventilation, par exemple un thermostat à programmateur horaire.

Améliorer l'isolation thermique de vos bâtiments.    

Installer un chauffe-eau solaire collectif.

Installer un système de régulation/programmation du chauffage et de la ventilation, par exemple un thermostat à programmateur horaire.

​​​​​​​Installer une pompe à chaleur (PAC)  ou une chaudière biomasse collective.

​​​​​​​Installer une ventilation mécanique.

​​​​​​​​​​​​​​Raccorder un bâtiment tertiaire à un réseau de chaleur ou à un réseau de froid.

 

Image
Deux hommes et une femme souriant devant ordinateur

Quelles sont les entreprises bénéficiant de ce crédit d'impôt ?

En tant qu’entrepreneur de TPE ou de PME ou pour votre entreprise individuelle, vous pouvez bénéficier de cet avantage. Vous êtes éligible quel que soit votre secteur d’activité, que vous soyez soumis à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés, que vous soyez propriétaire ou locataire de vos locaux.

payer-facture

À retenir

• Les travaux doivent être effectués entre le 1er octobre 2020 et le 31 décembre 2021.

• Le crédit d’impôt est égal à 30 % de vos dépenses hors taxes.

Par exemple, si les travaux d'isolation de votre toit s’élèvent à 12 000 € HT, le montant de votre crédit d’impôt sera de 4000 €.

Ces travaux seront aussi éligibles au Certificat d'Economie d'Energie (CEE). Le montant de cette prime pourra aller jusqu’à 20 euros/m² d’isolant posé, en fonction de vos ressources et de votre lieu de résidence.

Image
facilité de paiement

Faites encore plus d’économies en bénéficiant d’autres aides financières

Les crédits d’impôt ne sont pas les seules aides financières prévues dans le cadre de la transition énergétique.

Par exemple, connaissez-vous les certificats d’économies d’énergie (CEE), appelés aussi Prime Energie ? Ce dispositif encadré par l’Etat peut vous être attribuée si vous réalisez des travaux d’amélioration énergétique. Et il est cumulable avec le crédit d'impôt. On vous explique tout dans notre article !

 

Retrouvez notre article sur les aides CEE

Découvrez toutes les aides pour la rénovation énergétique

Image

Professionnels : les aides financières auxquelles vous avez droit pour vos travaux ou équipements

Vous êtes en train de prévoir la rénovation ou le réaménagement de votre local ? Le montant de ces travaux ou changements d’équipements professionnels vous paraît important, et vous aimeriez savoir à quelles aides financières et primes énergie vous avez droit ?

Lire plus