Aller au contenu principal

Innovation : Le Top #3 d’avril 2019 chez ENGIE

Chaque mois, retrouvez le Top #3 des innovations qui nous ont marquées ! Au programme en avril : une façade d'immeuble dépolluante, un immeuble chauffé grâce au métro et une valorisation ingénieuse des eaux grises des restaurants. Bonne lecture !

Une façade dépolluante pour un projet immobilier alsacien

L’architecture éco-responsable fait un nouveau pas avec ce beau projet made in Alsace ! Un immeuble, comprenant 51 logements et un espace de bureaux, sera bientôt doté d’une façade aux propriétés dépolluantes. Certains matériaux de construction, comme un ciment spécifique, diminuent significativement la présence d’agents polluants organiques et inorganiques, préservant ainsi la qualité de l’air sans nuire à l’esthétique du programme immobilier.

En + : une excellente manière d’allier esthétique architecturale et efficacité énergétique pour un projet mixte dans l’air du temps.

Un immeuble chauffé… grâce au métro !

Nombreux sont ceux qui se plaignent de la chaleur ressentie dans le métro. La RATP a donc imaginé un moyen de mettre à profit cette chaleur en l’utilisant pour chauffer un ensemble de logements. La chaleur du tunnel du métro est récupérée et acheminée vers une pompe à chaleur qui se trouve dans l’immeuble. L’énergie ainsi produite est utilisée pour alimenter 20 logements. Au total, ce dispositif couvre 35 % des besoins en chauffage de l’immeuble en période hivernale. En plus de l’impact environnemental, les habitants profitent d’une économie sur facture de 70 euros par an et par logement.

En + : une première dans le monde pour ce projet éco-responsable testé en ce moment dans un quartier parisien et qui devrait être prochainement développé à grande échelle pour alimenter habitats et commerces. Une bonne nouvelle pour les TPE locales qui profiteront d’économies sur leur facture énergétique.

Réduire sa facture d’eau en valorisant les eaux grises des restaurants

C’est ce que propose une start-up belge qui a eu l’idée de mettre en place des systèmes locaux de traitement d’eau qui permettent aux restaurants de profiter immédiatement de leur eau recyclée. Concrètement, ce dispositif traite 12 m³ d'eau par jour. Les matières solides sont séparées de l'effluent brut lors d'un prétraitement. L'eau est ensuite nano-filtrée, traitée par UV et enfin contrôlée par un analyseur en ligne.

En + : en dehors des économies effectuées, c’est un bon moyen pour les restaurants d’engager leur clientèle dans une démarche éco-responsable, puisqu’ils auront le choix entre de l’eau déployée “maison” et de l’eau issue du réseau classique.

Et vous, quelles sont les innovations qui vous ont marquées en avril ? Partageons nos inspirations sur Twitter @ENGIEproFR ! #innovations #innovationsenergies