Aller au contenu principal

Innovation : Le Top #3 de juin 2018 chez ENGIE

Chaque mois, retrouvez le Top #3 des innovations qui nous marquées ! Au programme en juin : une maison autonome et purifiante, un procédé qui permet de transformer la chaleur d’un moteur en énergie et une peinture qui régule la température d’un lieu… Bonne lecture !

top3inno

Bâti Activ, une maison autonome et purifiante

Une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, vous en rêvez ? C’est le concept de Bâti Activ, conjointement imaginée par le groupe Maisons de l’Avenir et par Neoventil, distributeur de ventilations innovantes. Les qualités de cette maison sont nombreuses : une maison saine, à coût d’énergie et entretien à 0€ .

En + : acquérir une Bâti Activ, c’est agir en faveur de la transition énergétique en choisissant le principe de l’autoconsommation énergétique.

 

Urban Starc : transformer la chaleur d’un moteur de voiture en énergie

Que devient la chaleur générée par le moteur d’une voiture en circulation ? SEGULA Technologies répond à cette question avec Urban Starc, un procédé qui permet de récupérer la chaleur produite par un moteur et de la stocker dans un accumulateur thermique. La chaleur est ainsi transformée en énergie. Elle peut être utilisée à tout moment et sans contrainte de temps : dans le véhicule, pour réchauffer l’habitacle ou dans l’habitation ou sur un lieu de travail, pour réchauffer un ballon d’eau chaude par exemple.

 

En + : Urban Starc permet, en fonction des cycles de roulage, de stocker une énergie de 25000 KJ, soit l’équivalent d’électricité nécessaire pour alimenter un réfrigérateur pendant 7 jours. Une bonne nouvelle pour l’efficacité énergétique des véhicules et pour la mobilité verte.

Protec Industrie lance une peinture qui régule la température d’un lieu

Profiter dans votre maison ou votre lieu de travail d’une température idéale grâce à de la peinture… Utopie ? Non, réalité grâce à l’initiative de Protec Industrie qui a lancé une peinture capable de conserver une température de confort entre 18 et 26 degrés. Cette peinture contient des matériaux “à changement de phase” qui stockent la chaleur. Autrement dit, elle devient solide lorsque la température grimpe et se liquéfie (par un procédé invisible à l’oeil nu) lorsque la température redescend. C'est ce changement de phase qui permet la redistribution de la chaleur. “La peinture stocke la chaleur en journée au-dessus de 23 degrés et restitue cette chaleur en fin de journée. L'été, on peut perdre quatre degrés dans un appartement en journée, c'est ce qu'on a vu dans un appartement témoin à Vannes au mois de juin”, explique Loïc Barbot, le gérant Protec Industrie.

 

En + : une température régulée par la peinture limite l’utilisation du chauffage ou de la climatisation et permettrait “10 % d'économie d'énergie par an” précise Protec Industrie sur son site.

Et vous, quelles sont les innovations qui vous ont marquées en juin ?

Partageons nos inspirations sur Twitter @ENGIEproFR ! #innovations #innovationsenergies