Aller au contenu principal

Innovation : Le Top #3 de novembre 2018 chez ENGIE

Chaque mois, retrouvez le Top #3 des innovations qui nous ont marquées. Au programme en novembre : des bâtiments classés qui deviennent producteurs d’énergie solaire, des voitures qui alimentent des trains en énergie verte et un purificateur d’air très malin.

Bonne lecture !

L’Arc de Triomphe bientôt producteur d'énergie solaire ?

C’est peut-être pour demain ! Sur une initiative du secrétariat d’État à la Transition écologique, une sélection de bâtiments classés va bientôt être équipée de tuiles solaires discrètes qui pourront alimenter les environs en énergie verte. Un projet approuvé par les architectes des Bâtiments de France, qui assurent que ces installations ne dénatureront pas les bâtiments.

En + : quand le patrimoine rencontre le futur de l’énergie, on valide ! Surtout quand la technologie n’impacte pas l’esthétique des bâtiments.

Des voitures électriques alimentent des trains en énergie verte

A Aix-en-Provence, les trains fonctionnent en partie grâce à l’énergie fournie par les véhicules électriques garés à proximité de la gare. Le principe est simple : vous rechargez votre voiture avec les panneaux photovoltaïques de votre domicile ou de votre lieu de travail, et lorsque vous la branchez sur une borne dédiée, le surplus d’énergie dont vous n’avez pas besoin est réinjecté dans le réseau public via un système de Smart Grids. Concrètement, une fois branchée à la borne, et avec l’aide d’une application, votre voiture apporte à la gare l’électricité dont vous n’avez pas besoin pour votre trajet retour.

En + : Injecter de l’énergie verte dans le système ferroviaire pour amorcer la mobilité verte des trains, il fallait y penser ! Un système malin particulièrement utile pour les TPE de location de voiture électrique qui pourront s’inscrire dans une démarche écoresponsable.

La nouvelle génération de purificateur d’air arrive !

Ils traitent les particules fines sans ozone, avec une basse consommation (2 W) et ils neutralisent les virus et bactéries. Ce sont entre autres, les promesses de ces purificateurs d’air dont le fonctionnement est très simple : plus un air est riche en ions négatifs, moins il est pollué en particules. Ces purificateurs rétablissent l’équilibre ionique de l’air en l’enrichissant en ions négatifs. De l’habitacle d’une voiture à une pièce de 50m2, ces purificateurs d’air sont particulièrement adaptés aux espaces de travail.

En + : Particulièrement utiles dans les salles d’attente et les locaux professionnels divers, ces purificateurs d’air sont malins et ont l’avantage de dépolluer un lieu en consommant très peu d'énergie.

Et vous, quelles sont les innovations qui vous ont marquées en novembre ?

Partagez vos inspirations sur Twitter avec @ENGIEproFR ! #innovations #innovationsenergies