Aller au contenu principal

Le LiFi : transmettre l’information par la lumière

Imaginez-vous dans une gare, recevoir automatiquement les horaires des trains sur votre smartphone ou votre tablette, simplement grâce à l’éclairage. Utopie ? Non, réalité ! Bienvenue dans l’ère du LiFi, cette nouvelle solution qui pourrait bientôt devenir un moyen de communication privilégié pour votre TPE !
lifi

Qu’est-ce que le LiFi ?

Le LiFi est une technologie transmettant des données numériques à partir d’ampoules d’éclairage à LED. Elle fonctionne sur un mode comparable à celui du morse : un LED peut s'allumer et s'éteindre plus d’un million de fois par seconde. Ces intervalles permettent de transmettre l’information.

 

Les LED constituent un maillage préexistants au déploiement du LiFi grâce à leur fonctionnement similaire. Pour mémoire, les LED remplacent progressivement des autres sources lumineuses, notamment pour l’éclairage intérieur et extérieur des bâtiments, des infrastructures routières et des automobiles. Cela s’explique par leur durée de vie moyenne de 50 000 heures et par leur coût en constante diminution.

 

Concrètement pour vous TPE, le LiFi peut donc se greffer facilement à un éclairage existant et apporte plusieurs avantages :

  • régler l’intensité et la couleur de l’éclairage pour mettre en avant vos produits.
  • allumer et éteindre ces ampoules à distance, via une application sur smartphone. Oublier d’éteindre la lumière quand vous quittez votre lieu de travail n’est donc plus un problème !
  • envoyer des informations en direct à vos clients, comme des promotions sur des produits ou de nouvelles offres.
  • et enfin recevoir de nombreuses informations numériques susceptibles de vous intéresser à travers une ampoule LED. Par exemple, votre ampoule s’allumera si une livraison est en approche ou si vous recevez un email.

Quelle différence avec le WiFi ?

Aujourd’hui, le LiFi offre un débit équivalent au WiFi. Demain, il sera capable d’avoir un débit dix fois supérieur. D’autre part, les ondes lumineuses ne traversant pas les murs, les risques de piratage sont donc beaucoup plus limités qu’avec le WiFi.

Enfin, le LiFi est moins coûteux car il ne dépend par des fréquences et des opérateurs, uniquement de l’éclairage. Ce dernier étant en LED, les économies énergie et donc sur la facture ne sont pas négligeables, comme ENGIE vous l’explique d’ailleurs dans l’une des vidéos d’Energie Mag !

Cependant, il est important de noter que contrairement au WiFi, le LiFi peut aujourd’hui transmettre l’information, mais pas la recevoir. Sa première vocation est donc pour le moment de compléter le WiFi, notamment pour désaturer le spectre radio de plus en plus sollicité.

Le LiFi, où le trouve t-on aujourd’hui ?

Le LiFi se développe en ce moment dans les gares pour envoyer des notifications à propos des horaires de train ou plus concrètement dans le musée Grand Curtius à Liège, où il remplace les audio-guides.

Et demain ?

Demain, il pourra aussi être utilisé chez les particuliers et les TPE, notamment associé au compteur Linky.

Le LiFi se présente comme un nouveau moyen de transmettre des informations aux clients. Par exemple, quelqu’un qui passe près d’un éclairage LiFi à proximité d’une épicerie pourra recevoir une notification sous la forme de sms à propos des réductions sur les produits proposés en boutique.

Une manière économique et innovante de communiquer en centre-ville et de rendre la ville plus intelligente.

 

Et vous, pourriez-vous adopter le LiFi pour votre TPE ?

Focus sur la révolution LiFi

“Une des forces de l’information LiFi repose sur cette contextualisation dans l’espace et dans le temps. Je suis dans une rue, à proximité d’un abribus, je peux recevoir des informations sur les horaires de bus dans la journée, sur les taxis le soir. Le LiFi, c’est l’avènement d’une information géocontextualisée. Au-delà du pas technologique, on est en face d’un nouveau modèle, une nouvelle manière de communiquer qui s’affranchit de nombre de contraintes. Non seulement le LiFi ouvre de nouveaux accès y compris sur des lieux hostiles aux ondes mais il permet à l’échelle d’une entreprise, d’une ville ou d’un territoire de créer son propre réseau de communication.” selon Cyril Thiriot, président de l’association Smart Lighting Alliance (SLA).

 

S’affranchir des connexions au réseau, c’est alléger le bilan énergétique des transmissions de données. Surtout quand on sait qu’à chaque envoi par WiFi d’un simple email, des dizaines de datas centers peuvent être sollicités à travers le monde. A noter également que cette technologie permet à des lieux qui jusqu’à maintenant ne pouvaient pas utiliser le WiFi à cause des ondes, d’avoir enfin accès à l’information, à l’image des avions ou encore des hôpitaux.

SOURCE

lemondedelenergie.com - Smart City : le Grand Ouest, un territoire d’innovations