Aller au contenu principal
  1. Engie Pro
  2. Actualités
  3. Energie Mag - L'esprit d'entreprendre
  4. Success Story
  5. Deeky, l’application qui rassemble TPE et personnes à mobilité réduite

Deeky, l’application qui rassemble TPE et personnes à mobilité réduite

L’application rouennaise Deeky recense les établissements et commerces accessibles aux personnes à mobilité réduite. Cette application, aujourd’hui bien implantée à Rouen, est en passe de se développer à Lisieux, Deauville et d’autres villes de France. Présentation de cette initiative qui accompagne les TPE dans la visibilité de leur mise aux normes quant à la loi Handicap.

deeky-appli

Pourquoi Deeky est important pour les TPE ?

  • Depuis la loi Handicap de 2005 et son entrée en vigueur en 2015, les commerces ont l’obligation de mettre en place des moyens pour accueillir les personnes à mobilité réduite.
  • Plus qu’une obligation, c’est pour les TPE un engagement important et un signe fort pour leurs clients
  • En ce sens, faire partie des commerces recensés par Deeky est un signal fort pour les TPE qui sont en conformité avec la loi, en attendant que toutes le soient.

 

"Tout est parti d’un double constat. Celui que les personnes à mobilité réduite n’étaient pas toujours au courant des établissements ou commerces qui proposaient un accès facilité ; et d’un autre côté, des professionnels qui n’avaient pas de support pour faire connaître cette possibilité aux intéressés", raconte Virginie Voeltzel, à l’origine du projet Deeky.

 

En effet, pour les commerces qui mettent en place une rampe d’accès ou encore des portes adaptées, il n’est pas toujours aisé de communiquer sur son engagement. Deeky répond à ce besoin en proposant à ces TPE un référencement et des stickers à apposer sur leur vitrine pour un coût de 150 euros HT. Pour référencer votre TPE, il suffit d’en faire la demande sur le site de l’application Deeky qui vous proposera de remplir un formulaire avant d’être recontacté.e.

 

“Les travaux de mise aux normes coûtent cher pour un commerçant par exemple, alors c’est bien de faire savoir que l’on a fait l’effort et que l’on est maintenant en situation d’accueillir des personnes à mobilité réduite” confirme Virginie Voeltzel.

 

Cet engagement est aussi pour les TPE un moyen de capter une nouvelle clientèle, qui partage ses valeurs.

Des pistes pour mettre aux normes votre commerce

Les normes d’accessibilité entrées en vigueur le 1er janvier 2015 portent sur :

  • le stationnement ;
  • l’accès à l’établissement ;
  • la circulation à l’intérieur ;
  • les équipements (comptoir, cabine d’essayage, toilettes…) ;
  • l’accès aux étages ;
  • l’accès aux produits (éclairage, étiquetage…).

 

Pour être accompagné.e dans cette démarche, le gouvernement a créé les Agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’AP). Ce dispositif vous permet de vous engager dans la démarche de mise en conformité aux normes d’accessibilité pour les personnes handicapées en bénéficiant d'un délai de 1 à 3 ans.

L’Ad’AP est un formulaire qui précise le coût et la nature des travaux à effectuer et vous engage à les réaliser dans un délai de 1 à 3 ans. En savoir plus

Focus sur la loi Handicap

Depuis le 1er janvier 2015, tous les établissements recevant du public doivent être accessibles aux personnes handicapées et à mobilité réduite.

Cette mesure concerne les places de stationnement, les rampes d’accès, la largeur des portes, les ascenseurs, les sanitaires…

En cas de non-respect de la loi, une amende pouvant atteindre 45 000 euros et des peines pouvant aller jusqu’à 6 mois d’emprisonnement sont prévues.