Aller au contenu principal

Contrôlez la bonne fermeture des portes de vos meubles frigorifiques

Il est important de veiller à leur bonne fermeture pour éviter les déperditions de chaleur et protéger vos produits. Pour ce faire, contrôlez bien l'état des joints et des portes. Instaurez également une vigilance auprès de vos collaborateurs afin de maintenir le plus possible les portes fermées, en regroupant notamment vos livraisons.

  • Investissement
  • Complexité
    Novice
  • Economies
    Jusqu'à 17% /an
  • Aides de l'Etat
    Aucune
  • Temps de réalisation
    1 à 3 heures​
  • Impact écologique
    402 kg de CO2/an*
Je passe à l'action
Ce geste simple ne nécessite pas d'attention particulière. Vous pouvez en revanche sensibiliser vos employés à cette pratique en leur indiquant les potentiels bénéfices de cette démarche. En cas de joint usé ou de porte défectueuse, effectuez les réparations au plus tôt pour préserver l'hygiène et la sécurité de vos produits, mais aussi éviter des surconsommations énergétiques.
J'optimise
La bonne fermeture de vos meubles frigorifiques permet d'éviter à vos équipements de surconsommer pour maintenir la bonne température nécessaire à la conservation de vos aliments. On estime à 17% en moyenne les économies réalisables.

SOURCES : 
Tests ADEME : https://www.60millions-mag.com/2017/06/28/frigo-evitez-le-coup-de-chaud-sur-la-facture-d-electricite-11230

*Le gain en CO2 lié à cette préconisation se situe entre  77 et 402 kg de CO2/an
Soit l'équivalent carbone d'un trajet de 7 à 35 km en voiture.
Calcul indicatif effectué sur la base d'hypothèses : 0,08 tonnes de CO2/MWh économisés pour l'électricité et 0,24 tonnes de CO2/MWh économisés pour le gaz.

Ecogestes & travaux

Nettoyez régulièrement vos ampoules et luminaires

En savoir plus

Installez un détecteur de luminosité

En savoir plus

Adoptez les bons éco-gestes de la réfrigération

En savoir plus
Répondez à notre enquête sur les économies d'énergie et découvrez nos conseils personnalisés

Engie propose aux professionnels de répondre à cette enquête, afin de mieux maîtriser leur consommation.