Aller au contenu principal

Transition énergétique : 100% d'énergie renouvelable en France d'ici 2050, c'est possible !

Après l’adoption de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte en 2015 puis l’Accord de Paris sur le climat signé en 2016, la France est désormais engagée dans la transition énergétique. L’association Négawatt, composée d’une vingtaine d’experts sur la question énergétique, dévoile un scénario dans lequel la France pourrait produire 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050.

Les 3 leviers de la transition énergétique : sobriété, efficacité énergétique et énergies renouvelables

S’affranchir du nucléaire et des énergies fossiles à l’horizon 2050 n’est pas une utopie, mais une vraie probabilité comme l’a récemment souligné une étude de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). Un réel engagement et une opportunité de passer à l’énergie verte tout en faisant des économies, y compris pour les TPE.

On ne parlera plus d’énergie d’avenir, mais bien d’énergie au présent d’ici quelques années. Notre siècle devrait ainsi voir l’avènement de l’énergie verte et plus précisément de l’énergie 100 % renouvelable. Pas de miracle derrière ce chiffre, mais une vraie prise de conscience résultant d’une sensibilisation accrue aux énergies renouvelables. Ainsi, l’alliance entre sobriété énergétique (lutte contre le gaspillage) et efficacité énergétique (amélioration des performances énergétiques des équipements) pourrait permettre de diviser par deux la consommation énergétique française.

 

 

Scénario Négawatt : évolution de la consommation d'énergie primaire de la France

negawatt-evolution

La réduction par 2 de la consommation d'énergie finale proviendrait des actions combinées de sobriété et d'efficacité énergétique en jaune sur le graphe). (©Connaissance des Energies d'après NégaWatt)

Miser sur l’énergie verte : électricité verte et gaz vert

Mais plus que tout, c’est le recul du nucléaire, du pétrole et du charbon au profit de l’électricité verte et du gaz vert qui pourrait asseoir cette révolution énergétique.  Un scénario déjà amorcé puisque la Programmation pluriannuelle de l’énergie, dévoilée en octobre dernier, prévoit de faire grimper la capacité hexagonale d’énergie renouvelable de 41 000 MW en 2014 à 78 000 MW en 2023.

Pour Christian Couturier, Président de NégaWatt - une association dont la vocation est d'impulser la mise en œuvre de la transition énergétique - « Nous ne sommes pas dans une ’’vision’’, mais bien dans la description d’une trajectoire ». NegaWatt parie sur la biomasse solide comme première source de production et de consommation d’énergie, "suivie de très près par l’éolien, puis le photovoltaïque et le biogaz". 

 

Scénario NégaWatt : répartition de la consommation d’énergie finale en France

 

Les vecteurs gaz et électricité couvriraient plus de 70% de la consommation d’énergie finale en 2050. (©Connaissance des Énergies d’après négaWatt)

negawatt-repartition-consommation-energie-finale-france

Une posture à laquelle nous adhérons chez ENGIE, en tant que fournisseur d’électricité, puisque les énergies renouvelables sont l’un de nos axes de développement majeurs. En effet, pour garantir un approvisionnement continu en énergie propre aux consommateurs, nous ne cessons de diversifier notre parc de production en y intégrant des énergies renouvelables à un coût compétitif.

 

 

Les bénéfices de l’énergie renouvelable pour les TPE : diminution de la facture énergétique et éco-gestes

Plus concrètement, l’effet pour les TPE se fera aussi ressentir sur la facture puisque selon Damien Siess, directeur adjoint à la production et aux énergies durables de l’ADEME, « Les renouvelables sont aujourd'hui plus chères que le nucléaire, mais leur coût ne cesse de baisser. C'est l'inverse pour le nucléaire, qui est aujourd'hui peu cher, mais dont le coût est à la hausse, en raison notamment des normes de sécurité exigées pour les nouveaux réacteurs. »

Au-delà d’avantages économiques, c’est une nouvelle manière d’appréhender l’énergie qui se joue, avec la nécessité pour les TPE de devenir des « consomm’acteurs » et de participer à cette transition énergétique en ayant des réflexes écocitoyens. En cela, ENGIE engage son offre électricité verte garantie d’origine renouvelable,  proposée pour les professionnels.