Aller au contenu principal
  1. Engie Pro
  2. Energie Mag L'esprit d'entreprendre
  3. Réussir en insufflant de l’énergie positive dans votre business

Réussir en insufflant de l’énergie positive dans votre business

Lorsque l'on parle d’énergie positive d’un point de vue professionnel, on pense tout de suite à un esprit d’équipe fort, au service de beaux projets. Mais il n’est pas toujours aisé de créer cet esprit d’équipe, avec ses collaborateurs ses fournisseurs, ses partenaires et même ses clients. Comment et pourquoi insuffler de l’énergie positive peut grandement contribuer à la réussite de vos projets ? Analyse.

L’énergie positive au service de l’engagement

Avez-vous déjà imaginé une TPE où l’équipe serait heureuse de venir travailler le matin, où il règnerait une ambiance à la fois studieuse et conviviale ?  Où l’on ressentirait une vraie émulation et où chacun porterait le projet d’entreprise avec conviction. Une utopie ? Non, une nouvelle réalité, celle de l’énergie positive. Et celle-ci ne passe pas forcément par la présence d’un baby foot ou par un équipement dernier cri, mais surtout par la bienveillance de l’entrepreneur.

Aujourd’hui, 87 % des employés se sentent désengagés vis-à-vis de leur travail, d'après une récente étude de l’institut de sondage Gallup menée dans 142 pays. Les conséquences sont souvent lourdes pour une TPE : baisse de la productivité, absentéisme… Pour une petite structure, cela peut malheureusement signifier une fermeture définitive. Alors qu’il suffirait souvent de bien peu de choses pour fédérer une équipe. Être à l’écoute pour commencer, c’est le premier pas vers la compréhension.

Un collaborateur passe la grande majorité de son temps sur son lieu de travail, il a probablement un avis constructif sur les projets de l’entreprise et surtout, il a besoin de reconnaissance. Nous vous recommandons de prendre le temps d’écouter vos collaborateurs - même si vous disposez d’une équipe très réduite - de leur poser des questions sur leurs aspirations et sur leur vision de votre projet. Vous pourrez vous nourrir de leur expérience et ils se sentiront valorisés. Comme le souligne Rémy Bigot, notre entrepreneur qui vous propose ses conseils chaque mois en vidéo, « Apprenez à jouer en équipe. Car vous irez plus loin à plusieurs ».

Un collaborateur heureux est un collaborateur plus créatif et surtout, plus engagé. Comme l’illustre d’ailleurs une étude menée en 2014 par le département d'économie de l'Université de Warwick au Royaume-Uni, la productivité d'une équipe heureuse augmente de 12 %. Et qui dit plus de productivité, dit plus de succès.

Transmettre l’énergie positive

Certaines start-ups l’ont déjà compris et ont développé le métier de Chief Happiness officer, soit le « responsable du bonheur dans l’entreprise ». Sans aller jusque là, Alexander Kjerulf, conférencier spécialiste du bonheur au travail, conseille déjà de prendre le temps de connaître son équipe. Il est primordial de communiquer, d’échanger et parfois, ce n’est pas plus compliqué qu’un simple « bonjour » et un sourire.

Pour Éric Albert, président de l’Institut Français de l’Action sur le Stress (IFAS), « Un manager doit avoir de la considération pour chacun de ses collaborateurs. Respecter un collaborateur, c’est respecter une personne avant de respecter une fonction dans la hiérarchie. »

Ces conseils ne sont pas uniquement applicables à la relation avec ses collaborateurs. Fournisseurs, partenaires et évidemment clients seront heureux de profiter de cette énergie positive. Un client préfèrera toujours renouveler un contrat avec une TPE qu’il juge positive et bienveillante plutôt qu’avec une équipe qui lui inspire du négativisme.

Quelques chiffres pour vous convaincre

  • En une seule année, plus de 50% des clients ont changé de fournisseur de services après une expérience décevante
  • 91% des clients insatisfaits ne referont plus des affaires avec une TPE qui n'a pas réussi à répondre à leurs attentes
  • 45% des gens partagent des expériences négatives sur les médias sociaux et sont susceptibles de poster des commentaires négatifs

Tant de bonnes raisons d’injecter de l’énergie positive dans votre business.

L’énergie positive, une responsabilité pour l’entrepreneur ?

En tant que chef d’entreprise, vous avez les moyens de créer les bonnes conditions pour que vos collaborateurs puissent s’épanouir dans leur travail. Et surtout, pour que vous puissiez co-construire les projets de l’entreprise.

Pour le coach d’entreprise Pascal Ponty, cela passe par une série de réflexion :

  • Que cherchons-nous à réaliser, pour qui et pourquoi ? En quoi notre travail est-il utile ?
  • Qu’est-ce pour nous qu’un travail bien fait ? Quelles sont nos valeurs professionnelles ?
  • Comment souhaitons-nous fonctionner ensemble, partager, co-construire ?
  • Comment chacun vit-il la situation, quelles sources d’épanouissement y trouve-t-il ?
  • Quels éclairages tout cela apporte-t-il sur la décision à prendre, le projet en cours d’élaboration, la situation ?

Les 10 commandements de l’énergie positive dans le milieu professionnel

  • Être à l’écoute et communiquer
  • Être humble et ouvert
  • Faire preuve de souplesse et d’agilité
  • Oser la gratitude : remercier un collaborateur qui a fait un bon travail
  • Croire au potentiel de chacun
  • Donner du sens aux missions de chacun
  • Accepter et reconnaître ses erreurs : être toujours juste et mettre son égo de côté
  • Fixer des objectifs atteignables
  • Être porteur du projet d’entreprise pour favoriser un esprit d’équipe
  • Faire preuve de respect dans chaque situation

Pour conclure sur une pointe d’énergie

Comme évoqué le mois précédent dans ce magazine, l’énergie positive passe aussi par des bureaux ergonomiques, confortables, où on a envie de travailler. Car la responsabilité de l’entrepreneur passe aussi par le bien-être sur le lieu de travail. Et ce dernier dépend aussi de l’énergie électrique. Saviez-vous que pour 82 % des salariés, la Transition Energétique et Ecologique (TEE) est perçue comme un réel avantage pour l’entreprise ?*