Aller au contenu principal

Les nouveaux espaces de travail éco-responsables au service de l’énergie collective

Les nouvelles technologies ont changé notre manière de vivre, mais aussi de travailler. Aujourd’hui, start-up et TPE sont à la recherche d’espaces de travail qui répondent à de nouveaux besoins dans une logique de démarche éco-responsable. Des espaces qui ne sont plus uniquement des lieux de travail, mais des lieux de vie, plus ouverts et plus collaboratifs au service de l’efficacité énergétique. Visite guidée.

Des espaces de travail innovants et agiles qui s’adaptent aux besoins de chacun

Le nouvel espace de travail idéal est vaste, lumineux. C’est un espace intelligent, propice au renouveau, qui propose un savant mix entre fonctionnel et émotionnel. On y trouve des bureaux ergonomiques où l’on peut travailler assis ou debout, une salle de réunion conviviale et peut-être même une salle de créativité et des canapés moelleux où l’on peut travailler ou faire une partie de jeux vidéo. Il y a peut-être un espace où poussent des plantes aromatiques qu’on pourra utiliser pour assaisonner sa salade lors de la pause déjeuner.  L’efficacité énergétique de ces locaux permet de toujours profiter de la bonne température, quelle que soit la saison.  C’est un lieu où l’on est bien, dans lequel on a envie de travailler. On s’y sent presque « comme à la maison ».

 

Ces bureaux ne sont pas réservés aux grands groupes, bien au contraire. Les jeunes start-up, les TPE, mais aussi la nouvelle vague de micro-entrepreneurs sont demandeurs de ce type de locaux qui favorise les échanges et booste l’esprit d’équipe. Lorsqu’on dirige une petite structure, il est courant de ne pas compter ses heures d’être agile et mobile. Rendez-vous avec des clients le matin, création d’un business plan l’après-midi et soirée de présentation d’un nouveau produit. Travailler dans de bonnes conditions devient  une priorité ; la possibilité de réserver des salles en ligne, de travailler sur des logiciels collaboratifs ou de personnaliser des applications informatiques prend alors tout son sens.

 

Grâce à leur flexibilité, ces nouveaux espaces de travail contribuent à créer une émulation qui stimule l’énergie collective tout en renforçant la motivation de chacun et en créant un véritable sentiment d’appartenance.

Une corrélation entre engagement et espaces de travail ?

Ce n’est plus au collaborateur de s’adapter à son lieu de travail, mais c’est à son lieu de travail de s’adapter à lui.

 

Une étude récente révèle qu’il existe une corrélation entre engagement des salariés et qualité du lieu de travail.

 

Corrélation

Le coworking, des espaces de collaboration

Lorsqu’on travaille dans une petite structure, il n’est pas toujours aisé de financer ses propres locaux. C’est ainsi que beaucoup de petits entrepreneurs font le choix du coworking, comprendre des « bureaux partagés ».

 

Depuis quelques années, les espaces de coworking se multiplient en France. Dans ces nouveaux espaces se retrouvent des profils très variés : start-upers, informaticiens, architectes… mais aussi de plus en plus d’artisans qui y voient une bonne manière d’échanger et de se nourrir d’expériences différentes et pourquoi pas, de co-construire de nouveaux projets.

 

Pour l’enseignant-chercheur au CNAM Philippe Durance*, rien de plus normal : «  les gens veulent être indépendants et autonomes, mais pas tout seuls ». Le coworking apparaît ainsi comme un moyen d’échanger, de partager et - encore une fois – de profiter d’une énergie collective tout en évitant l’isolement souvent contraint des entrepreneurs, et donc en améliorant les conditions de travail de chacun. 

 

Certains espaces de coworking ont été conçus selon une démarche éco-responsable pour les coworkers soucieux de préserver l’environnement. Des éco-gestes ont été mis en place dans ces espaces de coworking. Par exemple, le tri des déchets et notamment le papier qui est collecté puis recyclé. De même, des espaces de coworking collaborent avec des imprimeurs éco-responsables ou optent pour la dématérialisation des documents qui permet de diminuer la quantité d’énergie nécessaire à la production de papier. Pour baisser la consommation d’énergie, ces espaces de coworking sont équipés d’ampoules LED qui génèrent peu de chaleur et offrent ainsi un environnement de travail plus agréable. Certains coworkers tiennent particulièrement à la végétalisation à travers la mise à disposition d’un potager et de plantes. D’autre part, un système de covoiturage entre les coworkers peut être aussi envisagé.

 

Selon plusieurs études**, d’ici une dizaine d’années, 40% des travailleurs américains et européens seront des indépendants. Des travailleurs mobiles, qui collaboreront avec plusieurs entreprises et feront partie d’équipes éphémères créées pour des projets spécifiques. De plus en plus de bureaux seront ainsi conçus pour accueillir ces micro-entrepreneurs. Ces espaces de travail intelligents auront donc pour vocation de simplifier la vie des entrepreneurs.

Et l’énergie dans tout ça ?

Si ces espaces de travail 3.0 ont un impact fort sur l’énergie collective, il ne faut pas pour autant oublier l’énergie à proprement parler. En effet, qu’on parle de gaz ou d’électricité, l’énergie est aujourd’hui plus que jamais un élément incontestable du bien-être au travail. Conformément à un désir fort d’innovation, les nouveaux bureaux se positionnent pour la plupart comme des avant-gardistes en matière d’énergie verte. Ainsi, certains d’entre eux ont déjà suivi l’exemple du géant Google et ont fait poser des verrières qui produisent de l’énergie verte tout en éclairant l’espace. La ville d’Auch dans le Gers, a récemment vu apparaître le premier bâtiment de bureaux 100% autonome en énergie grâce à des matériaux naturels produits localement, un éclairage LED basse consommation, l’installation de panneaux photovoltaïques… Au-delà du confort qu’apporte une énergie maîtrisée, c’est aussi une source d’économie d’énergie et financière qui permettra d’investir dans un canapé moelleux ou… une console de jeux vidéo !

Un enjeu que nous avons assimilé chez ENGIE puisque nous proposons désormais à tous nos clients, notamment aux professionnels, des contrats d’électricité verte basés sur le renouvelable. Pour toute demande liée à une installation électrique, à un déménagement ou à une mise en service du gaz ou de l’électricité, contactez-nous !

 

Quelques chiffres****

  • 93% des jeunes actifs ne veulent plus d’un bureau classique
  • Pour 40% des actifs, l’espace de travail est déterminant dans le choix de l’employeur
  • 73% des actifs privilégient les espaces de coworking

 

 

Les nouveaux espaces de travail en bref 

  • Plus ouverts et agiles, ils répondent aux nouveaux enjeux de flexibilité et d’engagement
  • Le coworking est une bonne alternative pour partager son expérience et s’ancrer dans une démarche de co-création avec d’autres
  • Une énergie maîtrisée contribue à la qualité du lieu de travail et permet de faire des économies

Sources

  • * source : Etude Steelcase 2016
  • ** source : Curiouser
  • *** source : Emergent Reasearch
  • **** source : Hiscox